Topic : « Il y a bcp de fan de Soral ici ? ( Dajack?, JayinHUN? ) »

Avatar de test2 test2 Posté le 01/05/2021 à 16:46:12
J'ai fait un peu le tour des "youtuber" anti-système ( Soral, Jovanovic, Chouard, Cousin, etc. ) et à mon avis la meilleur grille de lecture c'est : Cousin+Soral+Delavier.

Francis Cousin : L'échelle 3, le macro économique et géo-politique. Les sujets d'actus sur la Syrie ou l'Ukraine m'ont toujours soulé sur E&R. Cousin donne des exemples historique plus pertinent sur le sujet ( traité de Rapalo, le code civil napoléonien, capitalisme archaïque russe, etc. )

Soral : L'échelle 2, pour les réseaux d'influences et les lobbys. Pareil pour Faits & Documents. A l'échelle du groupe social, l'individu ne suis plus sa logique propre. Ce sont les êtres collectifs dont parlait Soral ( les SWJ, les falafels, les trolls ).

Delavier : L'échelle 1, sympa mais trouve vite c'est limite pour passer à l'échelle 2 ( réseau et groupe social ). Je suis pas toujours fan de Conversano mais j'ai quand même remarqué que les gens qui ont la même tête et/ou une ethno-culture proche symapthise et se font confiance plus rapidement. Cela peut être juste la morphologie ou un trait personnalité mais ça finit par jouer au bout d'un moment. Je vous fais pas un dessin de la Suède ou du Japon même si ce "problème" est en théorie compensé par le QI/intelligence ( mais ça reste un biais très puissant ).

Intelligence ou QI ? :

J’ai l’impression que le Q.I mesure plus la discipline et la conformité à des règles strictes, au détriment de la curiostié et de la compréhension de ce qu’il se passe autour de soi. Exemple classique, les européeens du nord et les asiatiques.

L’intelligence repose plus sur la capacité d’abstraction et d’imagination. Le monde étant “hégélien”, formant un tout logique, l'hyper-spécialisation et le cloisonnement des compétences et des savoir est une insulte à l’intelligence.

La curiosité et l’imagination sont une nécessité pour “tester” des théories abstraites sur des phénomènes que l’on ne comprends pas ou qui nous sont partiellement inconnu. C'est la capacité du cerveau à créer une logique aléatoire autour d'un problème qui créer l'intelligence.

Cette capacité à imaginer des Dieux tout puissant ou à deviner la trajectoire des planètes repose sur le même principe. J'observe quelque chose que je ne comprends pas, je teste aléatoirement plusieurs "schéma" pour comprendre le mécanisme.

Cela peut aussi bien donner des religions farfules, que des génies de l'astro-physique.

Le sens de l’humour entrainerait notre cerveau à tester des choses absurdes.

Je rajouterai aussi l’empathie et la sensibilité emotionnelle.

Apprendre des autres nécessite un minimum d'empathie. Une manière d'éviter certains biais cognitif ( même si cela en créé d’autre ) est de ressentir les émotions des autres. On pense de l'intérieur "je", vers l'extérieur "ce qui n'est pas moi". L'empathie nous permet de penser en dehors du "je".

Les autistes ou les gens avec un ego démesuré ne remettent jamais en cause leur raisonnement. Ça permet de passer à l’action très vite ou d’avoir une concentration maximale sur un sujet précis. L’inconvénient c’est que l’erreur coûte chère.

En prenant l’exemple des jeux vidéo que Idriss Aberkane cite souvent, vaut mieux être corriger vite et souvent. Pour apprendre, il faut que l’erreur ne coûte pas chère.

Soral avait aussi parler du retard de maturité chez les européens ( et logiquement les asiatiques aussi ) dans la conf avec Damien Viguier . Il reste des enfants "mentalement" plus longtemps, ce qui leur permet de créer et conserver une vision idéaliste du monde. L'égalitarisme idéologique du nord de l’europe et l'universalisme du sud ( christianisme ) serait le fruit de se “retard mental”. La France est la synthèse de c’est deux idéologies : une élite nordique organisé et peu corrumpu ( comparer à d'autres pays ) sur un modèle proche des pays scandinaves qui cadre des "italiens" bordelique mais bon vivant. Sans cette influence du nord, la France ressemblerait à l'Italie ou l'Espagne.

En dernier, l’histoire de “La queue de comète” de Stéphane Edouard dans la vidéo : "L'histoire la + abjecte de ces 10 dernières années, et pourquoi ça vous concerne"

A partir de 42 min et 07 secondes

Quand pensez-vous ? J'ai souvent du mal à aborder ce genre de sujet parce que les PNG comprennent pas et les trolls me rentre tout de suite dans la gueule :question:
Avatar de MichelLaFolie19 MichelLaFolie19 Posté le 01/05/2021 à 17:33:23
C’est hyper intéressant ! Surtout au sujet des phases de la dissidence, et de l'hyper-spécialisation et le cloisonnement des compétences.

Et j’aime beaucoup ta manière de voir notre mélange entre égalitarisme et élitisme en France, indubitablement lié aux cultures nordiques pour l’hédonisme , et au Sud Chrétien pour l’universalisme et la charité (ce qui explique pourquoi en France, en Italie, et en Espagne, le christianisme et le communisme ont toujours été aussi populaires : car ces pays sont latins et croient une vision de l’égalitarisme)
Avatar de UnBelIndividu UnBelIndividu Posté le 01/05/2021 à 17:53:14
Citation de MichelLaFolie19
En fait... D’où vient cette rumeur qu’à chacun de mes posts, je sortirais des pavés interminables ?

https://avenoel.org/message/12937619
Apercite https://avenoel.org/message/12937619

https://avenoel.org/message/12921072
Apercite https://avenoel.org/message/12921072

https://avenoel.org/message/12875473
Apercite https://avenoel.org/message/12875473


POV : MichelLaFolie t'explique le bonaparto-nationalismo-communisme révolutionaire trotsko-léniniste


Avatar de MichelLaFolie19 MichelLaFolie19 Posté le 01/05/2021 à 18:01:30
Citation de UnBelIndividu
https://avenoel.org/message/12937619
Apercite https://avenoel.org/message/12937619

https://avenoel.org/message/12921072
Apercite https://avenoel.org/message/12921072

https://avenoel.org/message/12875473
Apercite https://avenoel.org/message/12875473

POV : MichelLaFolie t'explique le bonaparto-nationalismo-communisme révolutionaire trotsko-léniniste


Le premier était un débat à propos de Rousseau et du bonapartisme
Le deuxième est une liste claire et tout à fait lisible des liens financiers de VA.
Le troisième, là c’est hilarant, car en réalité, c’était le principe du topic que j’ai créé : vous postez des idées d’uchronie, et j’en fais une de manière très complète et chargée (car pour son uchronie je vais pas faire "Oh LaUl les soviets ils sont plus puissants", faut essayer d’être complet et sérieux)
Avatar de UnBelIndividu UnBelIndividu Posté le 01/05/2021 à 18:10:30
Citation de MichelLaFolie19
Le premier était un débat à propos de Rousseau et du bonapartisme
Le deuxième est une liste claire et tout à fait lisible des liens financiers de VA.
Le troisième, là c’est hilarant, car en réalité, c’était le principe du topic que j’ai créé : vous postez des idées d’uchronie, et j’en fais une de manière très complète et chargée (car pour son uchronie je vais pas faire "Oh LaUl les soviets ils sont plus puissants", faut essayer d’être complet et sérieux)

osef
Avatar de Barako18 Barako18 Posté le 01/05/2021 à 18:14:45
Citation de test2
J'ai fait un peu le tour des "youtuber" anti-système ( Soral, Jovanovic, Chouard, Cousin, etc. ) et à mon avis la meilleur grille de lecture c'est : Cousin+Soral+Delavier.
Francis Cousin : L'échelle 3, le macro économique et géo-politique. Les sujets d'actus sur la Syrie ou l'Ukraine m'ont toujours soulé sur E&R. Cousin donne des exemples historique plus pertinent sur le sujet ( traité de Rapalo, le code civil napoléonien, capitalisme archaïque russe, etc. )
Soral : L'échelle 2, pour les réseaux d'influences et les lobbys. Pareil pour Faits & Documents. A l'échelle du groupe social, l'individu ne suis plus sa logique propre. Ce sont les êtres collectifs dont parlait Soral ( les SWJ, les falafels, les trolls ).
Delavier : L'échelle 1, sympa mais trouve vite c'est limite pour passer à l'échelle 2 ( réseau et groupe social ). Je suis pas toujours fan de Conversano mais j'ai quand même remarqué que les gens qui ont la même tête et/ou une ethno-culture proche symapthise et se font confiance plus rapidement. Cela peut être juste la morphologie ou un trait personnalité mais ça finit par jouer au bout d'un moment. Je vous fais pas un dessin de la Suède ou du Japon même si ce "problème" est en théorie compensé par le QI/intelligence ( mais ça reste un biais très puissant ).
Intelligence ou QI ? :
J’ai l’impression que le Q.I mesure plus la discipline et la conformité à des règles strictes, au détriment de la curiostié et de la compréhension de ce qu’il se passe autour de soi. Exemple classique, les européeens du nord et les asiatiques.
L’intelligence repose plus sur la capacité d’abstraction et d’imagination. Le monde étant “hégélien”, formant un tout logique, l'hyper-spécialisation et le cloisonnement des compétences et des savoir est une insulte à l’intelligence.
La curiosité et l’imagination sont une nécessité pour “tester” des théories abstraites sur des phénomènes que l’on ne comprends pas ou qui nous sont partiellement inconnu. C'est la capacité du cerveau à créer une logique aléatoire autour d'un problème qui créer l'intelligence.
Cette capacité à imaginer des Dieux tout puissant ou à deviner la trajectoire des planètes repose sur le même principe. J'observe quelque chose que je ne comprends pas, je teste aléatoirement plusieurs "schéma" pour comprendre le mécanisme.
Cela peut aussi bien donner des religions farfules, que des génies de l'astro-physique.
Le sens de l’humour entrainerait notre cerveau à tester des choses absurdes.
Je rajouterai aussi l’empathie et la sensibilité emotionnelle.
Apprendre des autres nécessite un minimum d'empathie. Une manière d'éviter certains biais cognitif ( même si cela en créé d’autre ) est de ressentir les émotions des autres. On pense de l'intérieur "je", vers l'extérieur "ce qui n'est pas moi". L'empathie nous permet de penser en dehors du "je".
Les autistes ou les gens avec un ego démesuré ne remettent jamais en cause leur raisonnement. Ça permet de passer à l’action très vite ou d’avoir une concentration maximale sur un sujet précis. L’inconvénient c’est que l’erreur coûte chère.
En prenant l’exemple des jeux vidéo que Idriss Aberkane cite souvent, vaut mieux être corriger vite et souvent. Pour apprendre, il faut que l’erreur ne coûte pas chère.
Soral avait aussi parler du retard de maturité chez les européens ( et logiquement les asiatiques aussi ) dans la conf avec Damien Viguier . Il reste des enfants "mentalement" plus longtemps, ce qui leur permet de créer et conserver une vision idéaliste du monde. L'égalitarisme idéologique du nord de l’europe et l'universalisme du sud ( christianisme ) serait le fruit de se “retard mental”. La France est la synthèse de c’est deux idéologies : une élite nordique organisé et peu corrumpu ( comparer à d'autres pays ) sur un modèle proche des pays scandinaves qui cadre des "italiens" bordelique mais bon vivant. Sans cette influence du nord, la France ressemblerait à l'Italie ou l'Espagne.
En dernier, l’histoire de “La queue de comète” de Stéphane Edouard dans la vidéo : "L'histoire la + abjecte de ces 10 dernières années, et pourquoi ça vous concerne"
A partir de 42 min et 07 secondes
Quand pensez-vous ? J'ai souvent du mal à aborder ce genre de sujet parce que les PNG comprennent pas et les trolls me rentre tout de suite dans la gueule :question:

Tu as lu quoi d'eux ???
Liste des sujets