Topic : « Pauvres = Low IQ; Riches = Surdoués »

Avatar de Tabonmok Tabonmok Posté le 01/08/2020 à 22:15:38
Citation de H2LX
qu'est-ce qu'il y a à en dire ?
ils gagneraient beaucoup plus s'ils partaient dans le privé mais même en étant prof/chercheur à l'université/CNRS ils sont finissent bien au-dessus du revenu médian
Prof à la fac tu rigoles j'espère ?
Avatar de Franke2 Franke2 Posté le 01/08/2020 à 22:17:50
Dans les facs US tu passes un test de QI généralement, et comme il y a les tests du service militaire ils ont une assez bonne vision de leur population.
Avatar de Ipsi Ipsi Posté le 01/08/2020 à 22:20:02
Citation de Franke2
Dans les facs US tu passes un test de QI généralement, et comme il y a les tests du service militaire ils ont une assez bonne vision de leur population.

C'est vrai ça ? https://image.noelshack.com/minis/2017/39/3/1506524542-ruth-perplexev2.png
Avatar de H2LX H2LX Posté le 01/08/2020 à 22:22:11
Citation de Tabonmok
Prof à la fac tu rigoles j'espère ?

https://www.enseignements[...]seur-des-universites.html
Apercite https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid22705/professeur-des-universites.html

dernier échelon de la classe exceptionnelle 6 204.29 €

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4129807
Apercite https://www.insee.fr/fr/statistiques/4129807

En 2016, la moitié des salariés du secteur privé perçoivent moins de 1 789 euros par mois en EQTP (salaire net médian ; figure 3).

Citation de H2LX
même en étant prof/chercheur à l'université/CNRS ils finissent bien au-dessus du revenu médian
#10694385
Avatar de Ghostman Ghostman Posté le 01/08/2020 à 22:37:35
Citation de JESUS-wave
la fortune ne s'apprend pas à l'école, loin de là

J'ai jamais dit le contraire
L'école ne t'apprend même pas à remplir une fiche d'imposition d'ailleurs. Ce genre de choses c'est à toi de les apprendre par toi meme
Avatar de creativite creativite Posté le 01/08/2020 à 23:00:39
"Lorsque l’on interroge les gens, le poids qu’ils attribuent à l’intelligence de quelqu’un pour expliquer sa réussite (financière ou professionnelle) se situe généralement entre 25 et 50%. "

Mais qu'est ce qu'on s'en branle de l'avis des randoms pour ce genre de trucs https://image.noelshack.com/minis/2019/45/4/1573154785-mais.png
Avatar de Franke2 Franke2 Posté le 01/08/2020 à 23:01:36
Citation de SaoriK
L'op est inculte et son étude a déjà été contredite.
Regardons un peu l'histoire. Le plus gros QI d'Amérique vivait modestement. Chris Langan (dont le quotient intellectuel est estimé entre 195 et 210, ce qui fait de lui l’un des hommes les plus intelligent ayant jamais vécu), a passé la majorité de sa vie à travailler dans un ranch et comme videur de boite de nuit en peinant à joindre les deux bouts.
, Einstein occupait un emploi mal payé à ses débuts. Des génies littéraires ou artistiques étaient pauvres parce que leur métier leur rapportait peu
James Heckman, doctorant et prix nobel d’économie a récemment sorti les conclusions d’une étude de long terme qu’il a réalisé sur la relation existant entre le niveau de richesse d’un individu, son intelligence et son caractère : James Heckman, doctorant et prix nobel d’économie a récemment sorti les conclusions d’une étude de long terme qu’il a réalisé sur la relation existant entre le niveau de richesse d’un individu, son intelligence et son caractère
Il semblerait que le lien entre intelligence et succès financier soit beaucoup, beaucoup plus faible que l’on ne pourrait le croire. Lorsque l’on interroge les gens, le poids qu’ils attribuent à l’intelligence de quelqu’un pour expliquer sa réussite (financière ou professionnelle) se situe généralement entre 25 et 50%. L’économiste James Heckman a étudié le sujet et il semblerait qu’il n’en soit rien. Selon lui, le quotient intellectuel est un facteur qui compte pour moins de 2% dans la réussite d’un individu.
Il semblerait que le lien entre intelligence et succès financier soit beaucoup, beaucoup plus faible que l’on ne pourrait le croire. Lorsque l’on interroge les gens, le poids qu’ils attribuent à l’intelligence de quelqu’un pour expliquer sa réussite (financière ou professionnelle) se situe généralement entre 25 et 50%. L’économiste James Heckman a étudié le sujet et il semblerait qu’il n’en soit rien. Selon lui, le quotient intellectuel est un facteur qui compte pour moins de 2% dans la réussite d’un individu : https://plus-riche.com/intelligence-et-richesse
Apercite https://plus-riche.com/intelligence-et-richesse


Mmm il y a tjrs des exceptions, qui valident les cas généraux.
Après, de mémoire dans les super high IQ tu as des personnes qui sont à sociales et qui s'en foutent de la réussite professionnelle. Mais ca reste exceptionnel.
Avatar de Franke2 Franke2 Posté le 01/08/2020 à 23:16:42
Citation de SaoriK
Quand tu donnes la possibilité à des gens modestes de réussir, ils réussissent
En Bretagne, il y a beaucoup de gens modestes, c'est pas comme Paris et ils ont les meilleurs résultats au baccalauréat
après réussite sociale ou professionnelle, c'est surtout une question de volonté et de moyens
et aussi de piston. Par exemple il y a beaucoup de débiles qui ont accédé à l'Elysée aujourd'hui en ayant sucé et pas pour leur intelligence ou mérite. Schiappa et tous les autres d'ailleurs n'ont pas l'air d'être des exemples de grande intelligence ni de travail sérieux

Mais les crobar sont juste une photo à l'instant T des quadragénaires.
Ça ne traite pas de l'origine sociale des gens (mais gpalu toute l'étude).
Et il me semble que la Bretagne est la région où il y a le plus d'enfants dans le privé.
Avatar de H2LX H2LX Posté le 02/08/2020 à 10:56:53
Citation de SaoriK
L'op est inculte et son étude a déjà été contredite.
Regardons un peu l'histoire. Le plus gros QI d'Amérique vivait modestement. Chris Langan (dont le quotient intellectuel est estimé entre 195 et 210, ce qui fait de lui l’un des hommes les plus intelligent ayant jamais vécu), a passé la majorité de sa vie à travailler dans un ranch et comme videur de boite de nuit en peinant à joindre les deux bouts.
Einstein occupait un emploi mal payé à ses débuts. Des génies littéraires ou artistiques étaient pauvres parce que leur métier leur rapportait peu
Des philosophes aussi. T'as même eu un philosophe célèbre Diogène, qui vivait à la rue

https://i.imgur.com/SPrHal4s.jpg

"jE CoNnAiS qUeLqUn aVeC uN sUpEr HaUt Qi qUi eSt pAUvrE tOn EtUdE eSt DoNc BiDoN" https://image.noelshack.com/minis/2019/19/3/1557349167-sticker-debile.png

James Heckman, doctorant et prix nobel d’économie a récemment sorti les conclusions d’une étude de long terme qu’il a réalisé sur la relation existant entre le niveau de richesse d’un individu, son intelligence et son caractère : James Heckman, doctorant et prix nobel d’économie a récemment sorti les conclusions d’une étude de long terme qu’il a réalisé sur la relation existant entre le niveau de richesse d’un individu, son intelligence et son caractère
Il semblerait que le lien entre intelligence et succès financier soit beaucoup, beaucoup plus faible que l’on ne pourrait le croire. Lorsque l’on interroge les gens, le poids qu’ils attribuent à l’intelligence de quelqu’un pour expliquer sa réussite (financière ou professionnelle) se situe généralement entre 25 et 50%. L’économiste James Heckman a étudié le sujet et il semblerait qu’il n’en soit rien. Selon lui, le quotient intellectuel est un facteur qui compte pour moins de 2% dans la réussite d’un individu.
Il semblerait que le lien entre intelligence et succès financier soit beaucoup, beaucoup plus faible que l’on ne pourrait le croire. Lorsque l’on interroge les gens, le poids qu’ils attribuent à l’intelligence de quelqu’un pour expliquer sa réussite (financière ou professionnelle) se situe généralement entre 25 et 50%. L’économiste James Heckman a étudié le sujet et il semblerait qu’il n’en soit rien. Selon lui, le quotient intellectuel est un facteur qui compte pour moins de 2% https://www.bloomberg.com[...]smart-why-aren-t-you-rich
Apercite https://www.bloomberg.com/opinion/articles/2016-12-22/if-you-re-so-smart-why-aren-t-you-rich


link l'étude en question au lieu de raconter ta vie

Citation de creativite
"Lorsque l’on interroge les gens, le poids qu’ils attribuent à l’intelligence de quelqu’un pour expliquer sa réussite (financière ou professionnelle) se situe généralement entre 25 et 50%. "
Mais qu'est ce qu'on s'en branle de l'avis des randoms pour ce genre de trucs https://image.noelshack.com/minis/2019/45/4/1573154785-mais.png

ceci
#10698086
Liste des sujets