Topic : « Deux romans sur la vie russe et catholique »

Avatar de Theodosius Theodosius Posté le 30/04/2020 à 00:35:14
Deux romans sur la vie russe et catholique - Jacynthe Brochard : https://integralisme-orga[...]usse-catholique-jacynthe/
Apercite https://integralisme-organique.com/2020/04/deux-romans-sur-la-vie-russe-catholique-jacynthe/


« Maya soupira de nouveau. L’inconnu ne la tentait pas beaucoup, et elle se demandait ce qui avait pris à ses parents de vouloir partir en vacances comme ça, chez une tante qu’ils n’avaient pas vue depuis des lustres. Elle espérait infiniment que la tante Maria soit gentille, et qu’elle ait un piano. Même un tout petit piano, pourvu qu’on puisse jouer dessus. Et aussi qu’elle fasse de la bonne cuisine ; qu’elle sache surtout faire des crêpes ! Par-dessus tous les goûters possible, Maya aimait les crêpes, surtout celles qui sont bien bonnes, fourrées à la confiture, au miel ou au sirop d’érable… »

Une famille catholique dans la Russie d’aujourd’hui… Maya, huit ans, enfant surdouée et passionnée de musique, grandit sereinement entre des parents aimants et un grand frère militaire, qu’elle voit de temps en temps. Exilée au Mexique, chez sa grand-tante, à la suite d’une sombre affaire de famille, Maya saura-t-elle faire face au drame bouleversant qui déchirera sa vie ? »
Le Petit Oiseau Russe.

« [...] récemment engagé dans les Forces spéciales [...] de la Garde nationale de Russie [...], le jeune sous-lieutenant Youri Meyenev, encore élève-officier, s'entraîne dur pour réussir la fameuse épreuve et mériter le béret pourpre, l'insigne des Spetsnaz. Mais il se passe des choses étranges, des bruits courent joyeusement dans le camp, dévoilant une opération ultrasecrète dont la fin remonte à quatre mois, et, un soir, Youri surprend un soldat occupé à un curieux manège. Pourquoi le béret pourpre d'un des instructeurs disparaît-il mystérieusement la même nuit ? Jacynthe Brochard est étudiante en troisième année de licence de musicologie à la Sorbonne. Fervente lectrice depuis toujours, elle a écrit quelques poèmes à l'âge de neuf ans avant de rédiger, trois ans plus tard, une histoire de chevaux et satisfaire ainsi une autre de ses passions : l'équitation. »
Pour l'honneur du béret pourpre.
Liste des sujets