Topic : « Jvé vou dir truk a propo la cakuité de l existens »

Avatar de FidelCastro FidelCastro Posté le 10/10/2019 à 04:47:06
Dusses-tu vivre trois fois mille ans, et même autant de fois dix mille, souviens-toi toujours que personne ne perd d'autre existence que celle qu'il vit et qu'on ne vit que celle qu'on perd. Ainsi la plus longue et la plus courte reviennent au même. Le présent est égal pour tous et ce qu'on perd est donc égal aussi et ce qu'on perd apparaît de la sorte infinitésimal. On ne saurait perdre, en effet, le passé ni l'avenir, car ce que nous n'avons pas, comment pourrait-on nous le ravir ? Souviens-toi donc toujours de ces deux choses : d'abord, que tout, de toute éternité, est d'aspect identique et repasse par les mêmes cycles, et qu'il n'importe qu'on assiste au même spectacle pendant cent ou deux cents ans ou toute l'éternité ; ensuite que l'homme le plus chargé d'années et celui qui mourra le plus tôt font la même perte, car c'est du moment présent seul que l'on doit être privé, puisque c'est le seul qu’on possède, et qu'on ne peut perdre ce qu'on n'a pas.
Avatar de Belette1 Belette1 Posté le 10/10/2019 à 05:31:28
Citation de FidelCastro
Dusses-tu vivre trois fois mille ans, et même autant de fois dix mille, souviens-toi toujours que personne ne perd d'autre existence que celle qu'il vit et qu'on ne vit que celle qu'on perd. Ainsi la plus longue et la plus courte reviennent au même. Le présent est égal pour tous et ce qu'on perd est donc égal aussi et ce qu'on perd apparaît de la sorte infinitésimal. On ne saurait perdre, en effet, le passé ni l'avenir, car ce que nous n'avons pas, comment pourrait-on nous le ravir ? Souviens-toi donc toujours de ces deux choses : d'abord, que tout, de toute éternité, est d'aspect identique et repasse par les mêmes cycles, et qu'il n'importe qu'on assiste au même spectacle pendant cent ou deux cents ans ou toute l'éternité ; ensuite que l'homme le plus chargé d'années et celui qui mourra le plus tôt font la même perte, car c'est du moment présent seul que l'on doit être privé, puisque c'est le seul qu’on possède, et qu'on ne peut perdre ce qu'on n'a pas.
C'est faux surtout quand t'es conscient que tu vas mourir à 36 ans d'un cancer et d'autres seront centenaires
Il y a de quoi être furax,être vivant en bonne santé ou l'inverse,ça change les perceptions
C'est vrai si tu meurs brutalement
Liste des sujets